Foire Aux Questions Annulation Ardéchoise 2020

Vu l’impossibilité de répondre individuellement à chaque réclamation ou question concernant l’annulation de l’Ardéchoise 2020 et les dispositions prises, vous vous invitons à consulter la FAQ.

Pourquoi 18 mois pour être remboursé (en décembre 2021) ?

Ces deux ordonnances prévoient un avoir ou remboursement dans 18 mois.

 

Qu’est-ce qu’un avoir ?

Il correspond au « montant disponible » figurant sur votre document de réponse. Il est égal à 100% du montant payé, hors option annulation, utilisable sur 3 options :

Un panachage est possible.

Si l’avoir est insuffisant, il faudra payer la différence lors de l’inscription (changement de parcours par exemple ou hébergement). S’il reste un solde, il sera remboursé en décembre 2021.

 

Que signifie « sans retenue des hébergements réservés » ?

Les hébergeurs ont perçu des acomptes qui ne sont pas restitués à l’Ardéchoise (ordonnance du 25 mars) mais à valoir. Selon ce même principe, les paiements pour hébergement sont aussi à valoir sur ceux qui seront proposés en 2021.

 

Pourquoi retenir 40% sur le remboursement ?

L’ordonnance prévoit un remboursement intégral au bout de 18 mois. C’est ce que respecte l’Ardéchoise. Mais pour ceux qui ne voudraient pas attendre 18 mois, ni utiliser en avoir (séjour ou boutique) leur montant disponible, l’Ardéchoise propose un remboursement immédiat après déduction des frais engagés (salaires, fonctionnement, achats pour l’édition 2020) qui correspondent à 40% des sommes encaissées).

 

Pourquoi ne pas rembourser l’assurance option annulation ?

a)      Le montant payé pour cette option correspond à une prime versée à l’assureur pour une garantie courant de novembre (début des inscriptions) à juin (moment de l’épreuve). La garantie étant engagée et ayant même joué (certificat médical interdisant le vélo), la prime n’est jamais remboursée par l’assureur, même si la garantie n’a pas été actionnée (cf. votre contrat auto ou habitation).

b)      L’option annulation couvre un risque personnel (impossibilité de participer avec certificat médical, évènement familial ou professionnel prévu dans les conditions générales). Il ne couvre pas un risque collectif tel qu’une pandémie, sauf certificat médical individuel lié à cette cause (maladie).

c)       Il y a lieu de distinguer « option annulation » liée à un risque personnel et « assurance annulation de l’épreuve » suite à décision des pouvoirs publics. Seule cette dernière pourrait jouer, mais la première exclusion est le risque de pandémie. Même si l’assureur n’a rien à débourser, le remboursement de la prime payée par l’Ardéchoise est aussi exclu, car la garantie était acquise pour d’autres causes (intempéries, grèves, …).

d)      Quelques précisions :

e)      Bien entendu, l’Ardéchoise intervient auprès des assureurs pour obtenir un remboursement ; sans succès pour l’instant.

 

Puis-je céder mon avoir à un autre cycliste ?

Oui, avec 10€ de frais de dossier pour traitement. L’inscription doit être supérieure ou égale à l’avoir diminué de 10€.